La gifle de Christos Tsiolkas

La gifle de Christos Tolkias

Lors d’un barbecue entre amis, un adulte gifle un enfant qui n’est pas le sien. Cet incident déclenche une réaction en chaîne, explosive, qui fait voler en éclats les faux-semblants et révèle avec la violence d’un boomerang le tableau implacable d’une société en pleine confusion. Provocant, urgent, impitoyable, un roman coup de poing, une révélation. 


Et voilà mon premier gros coup de coeur de l’année 2012! J’avais repéré ce livre dans le catalogue de France Loisirs et quand j’ai vu qu’il était sorti en poche, je n’ai pas pu résister, et j’ai bien fait.

Christos Tolkias est un auteur australien d’origine grecque. Je n’avais jamais lu de livre australien ou grecque, et bien voilà qui est fait. La gifle est un roman contemporain qui raconte l’histoire d’une gifle donnée par un adulte à l’enfant d’un autre dans un barbecue. De cet incident mineur va découler de nombreux autres incidents. C’est une grosse brique de 600 pages que j’ai lu très rapidement! On découvre l’histoire via plusieurs narrateurs qui nous donnent différents points de vue et qui nous permettent de voir l’incidence qu’à la gifle sur leur vie.  J’ai beaucoup aimé Aisha la vétérinaire d’origine indienne qui doit faire un choix entre le cousin de son mari et sa meilleure amie, Connie, cette adolescente complètement paumée. Je me suis mise en colère contre Rosie qui se laisse aller à cette vie, qui tête encore son fils alors qu’il a clairement dépassé l’âge qui s’entête à mener cette vie qui ne la rend pas heureuse. Et puis Anouk qui se veut indépendante mais qui ne l’ai pas forcément.

Au début, j’ai eu du mal à mettre en place tous les personnages car on commence par le point de vue d’Hector qui reçoit tout ce beau monde pour le barbecue. Les présentations sont faites rapidement. Christos Tolkias nous montre chaque personnage avec ses qualités et ses défauts, ils sont tous complètement différents et je me suis attachée à chacun d’entre eux. On comprend leurs erreurs et on leur pardonne très vite.

J’ai aussi trouvé que ce livre met en avance de nombreux défauts de notre société actuelle: le racisme qui est très présent dans ce livre, l’abus d’alcool et de drogue pour échapper au quotidien, les gens qui deviennent de plus en plus procéduriers. 

Et puis il se passe en Australie, à Melbourne plus précisément. Et un peu de dépaysement ne fait pas de mal, bien au contraire!

Un livre à dévorer, que je vous recommande!!

Logo Livraddict

C’est lundi que lisez vous? #5


Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.

Ce que j’ai lu:

 

 

Ma chronique est déjà sur le blog!

Ce que je lis:

  

J’avais commencé Starcrossed et j’ai déménagé. je ne le trouvais plus (il était perdu au milieu des cartons), j’ai donc entamé La gifle que j’avais acheté 2 jours plus tôt (et hop je fais un IMM en même temps!). J’ai tout de même fini Starcrossed d’abord.

Et parallèlement, j’écoute un audiobook: La fille sans visage!

Ce que je compte lire après:


L’auteur a gentillement proposé de m’envoyer son e-book et avide de nouvelles découvertes, j’ai accepté!

Et après?

Alors là mystère mais j’ai quelques petites idées:

  

On verra bien!

Et vous?

Starcrossed de Josephine Angelini

Starcrossed de Josephine Angelini

« C’était la nuit dans le pays aride. Hélène se mit en route. Elle aperçut quelqu’un, au loin, et pressa le pas.
C’était Lucas. Tombéà genoux, il avançait, tâtonnant comme un aveugle, se coupant les mains sur les pierres tranchantes.
Il avait si peur qu’il n’osait pas se redresser. Hélène comprit qu’il la suppliait de le laisser là. Mais elle savait qu’elle ne devait pas, sinon il ne quitterait jamais le pays aride.
Malgré ses pleurs, elle l’obligea à se lever et à marcher. »

J’ai terminé ce matin la lecture de ce roman! et pour moi aussi, ce livre a été un coup de coeur!

Je veux remercier les éditions pocket jeunesse, j’ai reçu ce livre après avoir gagné un concours qu’ils organisaient. Et je suis ravie de ma découverte! Il est vrai que l’histoire débute plutôt doucement et qu’au début on ne sait pas vraiment où l’on met les pieds. On ne comprend pas ce qu’il se passe et le livre étant à la troisième personne, j’avais du mal à m’impregner de l’héroïne. Et petite à petit, on commence à en savoir plus. Et nous voilà plongé dans la mythologie grecque que personnellement j’aime beaucoup. L’héroïne apparait de plus en plus forte, et sa relation avec Lucas/Paris est belle. Mais bon il est vrai que je suis fan des amours impossibles donc ceci explique celà!

L’histoire s’emballe à la fin du livre et ne nous laisse pas un seul moment de répit. J’ai aussi aimé découvrir la meilleure amie de l’héroïne qui n’est pas le cliché de la meilleure amie qui ne voit rien et ne sait rien. Ici Claire a tout compris depuis longtemps et c’est temps mieux! La famille Delos et tous ses personnages haut en couleur n’ont fait que rendre plus intéressant le roman. et quand je sais que ce volume n’est que le premier d’une trilogie, je ne peux attendre la suite! Vivement la publication du prochain tome!

En bonus, la vidéo:

Logo Livraddict

Bal de Givre à New York de Fabrice Colin

Bal de Givre à New York de Fabrice Colin

Tout d’abord un grand merci à Laura pour ce cadeau qui faisait partie du swap USA.

Anna Claramond ne se souvient plus de rien. Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché. Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?


J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire de ce livre, je n’arrivais pas à comprendre pourquoi Anna ne se souvenait de rien et puis peu à peu, on commence à s’attacher à cette héroïne, à avoir peur pour elle. A se demander ce qu’il se passe. Pas une fois je ne me suis approchée de la vérite. Suis-je trop bête ou c’est l’auteur qui est très bon? Je vous laisserais en juger par cous même ;). J’ai beaucoup aimé me retrouver dans cet univers car c’est New York sans être New York, il y a quelque chose qui ne va pas. mais je n’ai rien vu jusqu’à la fin!  J’ai eu l’impression d’être dans un roman de Guillaume Musso, je ne dirais pas lequel pour ne pas vous spoiler!

En tout cas, ce fut un bon moment de lecture. et vous vous en avez pensé quoi?

Logo Livraddict

Eragon de Christopher Paolini

Le cycle de l’Héritage tome 1: Eragon de Christopher Paolini


Le tome 4 du cycle de l’héritage sort bientôt et Leeloo de livraddict a proposé qu’on fasse une lecture commune des 3 tomes avant le 20 avril, comme ça on est au point pour la sortie du 4ème tome.

J’ai lu cette saga, il y a quelques années alors je me suis dit pourquoi pas.

Eragon raconte l’histoire d’un jeune homme qui trouve un oeuf de dragon envoyée par une elfe pour ne pas que celui-ci tombe entre de mauvaises mains. Il va s’occuper de l’oeuf qui va éclore. Eragon va s’occuper en secret jusqu’à ce que l’empire en soit informé et qu’il envoie ses hommes de main qui tue son oncle. Eragon accompagné de Brom part à a poursuite des assassins de son oncle. Mais cette course poursuite se transforme en quête pour Eragon.

Me revoillà donc plonger dans le 1er tome. On commence par découvrir l’univers d’Eragon, en même temps que lui. Dès le début, on ne peut s’empêcher de comparer cette saga avec celle de Tolkien.

Mais on prend quand même plaisir à suivre Eragon dans cet univers peuplé d’elfes, de dragons, de Ra’zacs et autres créatures. L’auteur ne nous laisse pas le moindre moment de répit. J’aime beaucoup Eragon et la relation qu’il entretient avec Saphira, son apprentissage avec Brom et la poursuite des urgals qui ont tué son oncle. L’auteur a réussi à nous entrainer dans un univers magique.

J’ai vu le film qui était à mon avis moins bon que le livre. On ne ressentait pas du tout les émotions d’Eragon comme on peut le ressentir dans le livre.

Bien sûr c’est un premier tome donc il faut un peu de temps pour mettre en place les personnages et l’univers, mais j’ai tout de même hâte de me replonger dans le 2ème tome!

 

Commentaires sur IMM #3

Bonjour tout le monde,

 Bienvenue dans mon IMM numéro 3:

Concept instauré par The Story Siren repris en France de puis peu par Liliebook. Le but consiste à faire partager les livres reçu dans sa boite aux lettres chaque semaine ou les livres achetés ou empruntés en bibliothèque.

Alors cette semaine, j’ai reçu:

 

Une fois encore un grand merci à Azilis pour m’avoir donner ce livre.

C’est tout pour cette semaine, mais puisque je déménage c’est aussi bien.

A bientôt.

IMM #2

Bonjour tout le monde,

 

J’espère que  votre dimanche se passe aussi bien que le mien! Nous voici pour mon premier In My Mailbox!

Concept instauré par The Story Siren repris en France de puis peu par Liliebook. Le but consiste à faire partager les livres reçu dans sa boite aux lettres chaque semaine ou les livres achetés ou empruntés en bibliothèque.

Alors cette semaine, j’ai reçu:

Mon SWAP!

Bal de Givre à New york de Fabrice Colin

Anna Claramond ne se souvient plus de rien. Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché. Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?


La couverture de ce livre est sublime et l’histoire me tente aussi! Une belle découverte en perspective!

Les vampires de Manhattan de Melissa de la Cruz

Dans le cercle fermé de la jeunesse dorée de Manhattan, évoluent des garçons et des filles magnifiques, branchés et snobs. Quand Aggie, élève du très select lycée Duchesne est découverte morte, vidée de son sang, le cours de la vie dans ce microcosme semble se dérégler. D’étranges symptômes alertent les élèves : ils sont hors du commun. Grâce à leurs aînés ils découvrent leur nature de « sang-bleus » et les codes qui régissent cette famille. Théodora aidée de ses amis enquête sur la mort de la jeune fille et comprend que certains d’entre eux bafouent les lois et mettent la survie de cette ancienne lignée en péril. Parviendront-ils à se protéger du danger qui les assaille ? 

Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?


Je suis obligée d’aimer, c’est Stephenie Meyer quand même.

 

Ma commande France Loisirs:

Intuitions de Dominique Dyens

L’univers cossu et bien élevé de la famille Royer sombre dans le cauchemar à l’annonce des fiançailles du fils aîné. Qui est vraiment cette jeune promise bien sous tous rapports, qui fait naître chez sa future belle-mère un malaise irrationnel menaçant de ressuciter les pires fantômes de l’histoire familiale ? Dominique Dyens s’amuse à emboîter les secrets de familles comme des poupées russes.
 
 J’ai déjà lu Délit de fuite du même auteur et cela m’a plut, alors je me suis dit pourquoi pas?
 

Mini-accro du shopping de Sophie Kinsella

Telle mère, telle fille ! Toujours aussi gaffeuse et drôle, Becky, la célèbre accro du shopping, revient flanquée de sa fille de deux ans, Minnie, qui a hérité des gènes de fashionista de sa mère. Comment gérer les caprices d’une adorable enfant gâtée, une nounou un peu trop rigide, le sentiment qu’une mère ne doit pas tout céder, les aléas de la crise financière et l’appel irrésistible des grandes marques ?

J’ai lu toute la collection et j’adore! Alors le dernier tome devait faire partie de ma PAL!

Rossmore Avenue de Vanessa Caffin

On ne s’ennuie jamais au 500 Rossmore Avenue, petit immeuble chic de Los Angeles ! Pas un habitant sans son grain de folie douce… Installée à Hollywood depuis dix ans, la frenchie Lily Brochant, célibataire experte en shiatsu, n’imagine plus la vie sans les tribulations de ses voisins, parfois agaçants, mais tellement attachants. Rythme enlevé, dialogues savoureux… Entrez sans frapper !

Le résumé m’avait tenté!

 

Encore une semaine ou ma PAL a grossi plus vite qu’elle n’a diminuée!

 

Et vous?

Black Music

Tout d’abord un grand merci à News Book et aux Editions Asphalte pour ce partenariat!

Un adolescent noir américain de 13 ans, fils de cadre supérieur muté à Rio, se fait kidnapper par un gang de jeunes. Une immersion dans le monde en vase clos d’une favela carioca, vue par trois personnages successifs : Michael, victime terrorisée et fascinée qui nous livre son regard extérieur sur le monde des trafiquants ; Musclor, le chef du gang, jeune rappeur blanc qui cherche à faire son trou ; Jo, petite amie métisse de ce dernier, au vocabulaire écorché et cru, qui cherche à vivre sa vie dans un monde macho, ultra-violent et tragique. Pendant les quelques jours que vont durer le kidnapping, sur fond de guerre de gangs, Michael va observer, Musclor va se lier à son prisonnier et Jo va briser sa carapace. La musique comme passion commune, les trois personnages vont aller de terreurs en rêves.


C’est un livre très court (125 pages) mais intense, on est tout de suite pris dans l’histoire.

Tout débute avec le prologue, j’aime beaucoup ce genre d’entrée en matière. On commence avec un personnage qu’on ne reverra plus par la suite. Je ne m’attendais pas du tout à ce qui allait se passer.

J’aime beaucoup la structure du livre 3 chapitres pour 3 point de vue de la même histoire. On commence avec Michael, la victime de ce kidnapping qui est effrayé. On se prend d’affection pour ce gamin de 13 ans, et l’on a peur pour lui. On poursuit avec Musclor, un fan de rap. D’ailleurs tout son point de vue est écrit en vers, comme du rap. Et l’on termine avec Jo qui raconte son parcours d’une manière très détachée. C’est surtout une carapace qu’elle s’est créée pour ne pas être avaler dans ce monde de brute.

C’est le premier livre d’un auteur brésillien que je lis et j’ai aimé la découverte! Il nous entraîne dans les favela de Rio avec toute la violence et le sexe que comprend cet univers. Les phrases sont courtes, le rythme de lecture est rapide et j’ai vraiment accroché. Chaque personnage a ses blessures et l’on se demande ce qui va se passer ensuite. On a peur pour Michael, on vit avec lui ses humiliations,ses attentes. On comprend Jo, ce qu’elle vit, ce qu’elle ressent tout comme Musclor. J’ai d’ailleurs trouvé la fin très brutal qui malheureusement nous laisse envisager le pire.

En bref, un livre lu en une soirée, une très bonne découverte!