C’est lundi que lisez vous #18


Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.

Bonjour tout le monde, j’espère que vous avez tous passé une excellente semaine!

Ce que j’ai lu:

4 très bons livres, j’ai abandonné Côté Face donc je ne le mets pas. Je tenterais de reprendre la lecture de ce livre un peu plus tard.

Ce que je lis

Un peu de fantasy pour changer, j’ai vu des avis positifs donc j’ai hâte de m’y mettre

Ce que je vais lire ensuite

Mon livre gratuit de France Loisirs! Enfin si je finis Druide car c’est une jolie brique!

Challenge PAL à zéro

 

Je suis une acheteuse compulsive, une accro du shopping de livres! J’ai 80 livres dans ma PAL et un chéri qui grogne de voir tous ces livres achetés et non lus!

J’ai donc pris la décision ( après avoir été faire un tour à l’espace culturel et fait ma commande FL!) de participer au challenge PAL à Zéro organisé par Nin4 sur Livraddict (Et oui des derniers achats avant le sevrage!). Le but lire toute sa PAL avant e pouvoir acheter d’autres livres. Il y a des paliers mais étant un peu folle, j’ai décidé de tout lire avant de me permettre l’achat d’autre livres!

Je viendrais de temps en temps vous informer de l’avancé de ce challenge. J’espère avoir assez de force pour ne pas craquer mais je compte sur les autres participantes pour m’aider à être forte!

J’ai donc commencé jeudi. J’ai lu depuis hunger Games 3 et L’âge des miracles qui sont déjà chroniqués! Je lis en ce moment Le mec de la tombe d’à côté!

A bientôt!

L’âge des miracles de Karen Thompson Walker

L’âge des miracles de Karen Thompson Walker


Et si nos journées commençaient à s’allonger, d’abord de quelques minutes, puis de plusieurs heures, jusqu’à ce que le jour devienne la nuit et la nuit le jour ?

Une journée d’octobre apparemment comme les autres, l’humanité découvre avec stupeur que la rotation de la Terre a ralenti. Les jours atteignent progressivement 26, 28 puis 30 heures. Tandis que certains voient dans ce changement inexpliqué un signe que la fin est proche et cèdent à la panique, d’autres, au contraire, s’accrochent coûte que coûte à leur routine, comme pour nier l’évidence.
Bientôt, la gravité est modifiée et certaines personnes sont touchées par un syndrome provoquant des malaises à répétition, les oiseaux sont désorientés et s’écrasent, les marées se dérèglent et les baleines s’échouent…
En Californie, Julia est le témoin de ce bouleversement, et de ses conséquences sur la communauté, sa famille, et elle-même. Adolescente à fleur de peau, elle entre dans l’âge ou son corps, son rapport aux autres et sa vision du monde changent : l’âge des miracles.


Alors la terre ralentit son rythme jour après jour entraînant Julia, sa famille et le monde dans le chaos.

Cela arrive petit à peitt, mais tout de suite Julia perd sa meilleure amie qui déménage dans l’Utah. Quand elle en revient, elle sera différente mais l’auteur ne nous explique pas son changement de comportement. J’ai eu de la peine pour Julia qui se retrouve seul du jour au lendemain. Elle a 12 ans, mais je l’ai trouvé assez mature pour son âge. Il lui arrive des évènements douloureux : l’humiliation que lui fait subir Daryl, la relation de ses parents, l’abandon de sa meilleure amie. C’est quelqu’un de timide et solitaire qui encaisse sans broncher. Tiens çà me rappelle quelqu’un.

L’intrigue correspond un peu à l’idée que je me fais de la fin du monde: d’abord tout le monde fait des provisions et puis la situation dégénère. Ici, la situation s’aggrave surtout pour une catégorie de personne. En effet suite au rallongement des journées, les Etats prennent une soclution radicale. Il reste à un système de 24heures. Dès lors, on retrouve les gens qui suivent le rythme horaire, et ceux qui décident de dormir quand le soleil se couche et d’être éveillé sinon. Ce sont ceux qui suivent le rythme solaire. Peu à peu, ils deviennent les parias de la société et victime de racisme.

Karen Thompson Walker a une jolie écriture qui il est vrai n’est pas très rose mais j’ai passé un très bon moment en compagnie de ce bouquin.

Je vous le conseille.

Logo Livraddict

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.
Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même laisser un mot.
Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.


Je savais avant même d’avoir lu ce live qu’il allait être un coup de coeur. L’histoire parle du racisme subit par les personnes de couleur dans les Etats-Unis des années 60. C’est une époque où beaucoup de choses ont changées avec JFK et Martin Luther King. Les lois étaient plus absurdes les unes que les autres et séparaient les blancs des noirs.

C’est dans ce contexte que l’on va voir évoluer Aibileen, Minny et Miss Steecker.

Ce sont trois femmes exceptionnelles, courageuses et émouvantes. On passe principalement du point de vue l’une à l’autre. On peut apercevoir toute l’injustice dont sont victimes les personnes de couleur durant cette période. Aibileen m’a particulièrement touchée, cette femme qui élève les enfants blancs alors que ce sont les blancs qui ont justement contribué à la mort de son fils. C’est la première personne qui va aider Miss Steecker a écrire son roman, elle va braver tous les interdits, elle a peur bien entendu mais elle surpasse sa peur. Minny, la grande gueule au coeur encore plus grand, et que dire de Miss Steecker la blanche qui est assez intélligente pour voir que les choses qui se passent à Jackson et dans le reste des Etats-Unis ne sont pas corrects.

C’est un livre qui m’a fait rire (Minny et la tarte), pleurer (quand Aibileen parle de son fils) et pousser des coups de gueule (quand les patrons d’Aibileen lui font faire des toilettes pour pas qu’elle n’utilise les même qu’eux à cause des « maladies », ou le KKK qui vient et tue).

Personne ne peut rester indifférent devant ce livre. Il est vraiment à lire.

 

Logo Livraddict

Hunger Games tome 3: La révolte de Suzanne Collins

Hunger Games tome 3: La révolte de Suzanne Collins

Contre toute attente, Katniss Everdeen a survécu aux Hunger Games à deux reprises. Mais alors qu’elle est sortie de l’arène sanglante vivante, elle n’est toujours pas en sécurité. Le Capitole est en colère. Il veut se venger. Qui pensent-ils devrait payer pour les troubles ? Katniss. Et ce qui est pire, le Président Snow a été parfaitement clair sur le fait que personne d’autre n’est en sécurité non plus. Ni la famille de Katniss, ni ses amis, ni les habitants du District 12.


J’ai donc retrouvé Katniss pour la dernière fois, pour que son combat contre le Capitole et le président Snow prenne fin.

Je viens bien sur devoir parler des tomes précédents alors si vous ne les avez pas lu, passez votre chemin! Je dévoile aussi des spoilers du tome 3..

On la quittait à la fin du 2ème tome dans une situation plutôt surprenante, récupérée par les rebelles et avec un district 12 qui avait été rasé. Alors bien évidemment dans le début de ce tome Katniss se rend sur les ruines de son ancien district. J’ai trouvé la scène plutôt bien écrite et émouvante. Katniss qui plonge dans les cendres de son ancienne vie. La première partie du tome est assez lente mais cela ne m’a pas dérangée, j’ai pris mes marques en même temps que Katniss dans ce 13e district. Elle reprend aussi des forces. Peeta par contre est prisonnier du Capitole.

L’intrigue m’a captivée, cette saga se termine en beauté! Pas de Hunger Games cette fois, mais c’est tout comme. Je trouve troublant la différence entre ce que les gens croient et la réalité: Katniss enceinte et symbole de la rébellion alors qu’elle déteste ça. On voit que les spots télés sont trafiqués, enfin les rebelles essayent mais Katniss n’est pas bonne à ce jeu. Méfier vous des images que vous voyer, tel est le message que Suzanne Collins essaye de nous faire passer.

Et de voir qu’après avoir gagner les rebelles pensent à refaire des Hunger Games avec les enfants du Capitole est une idée compréhensible mais horrible. Rien de bon ne sort de la vengeance.

J’ai trouvé dur qu’après avoir tout fait pour sauver sa soeur, Katniss la voit mourir sous ses yeux. J’ai été très émue. Et Peeta était pour moi le choix qui s’imposait après la lecture de ce troisième tome.

Mon petit bémol: On ne voit rien du procès de Katniss et pour cause elle n’y participe pas.. Dommage.


Logo Livraddict

Chasseuse de la nuit tome 1: Au bord de la tombe de Jeanine Frost

 

Chasseuse de la nuit tome 1: Au bord de la tombe de Jeanine Frost

Catherine Crawfield est à moitié vampire !

Elle passe son temps à tuer des vampires et des démons en espérant tomber un jour sur son père qui détruit la vie de sa mère. Jusqu’au jour où elle est enlevée par Bones, un vampire chasseur de prime qui va lui prouver que tous les vampires ne sont pas mauvais.

Il accepte en effet de l’aider à retrouver son père si elle s’entraine avec lui et l’accompagne. Très étonnée de ne pas lui servir de diner, Cat apprend à accepter son statut de demi-vampire et doit choisir rapidement un camp lorsque Bones et elle sont poursuivis par une bande de tueurs.


Je suis aussi faible que toutes les autres bloggeuses, j’ai moi aussi été emportée par la vague « Chasseuse de la nuit » qui sévit en ce moment sur la blogosphère. Depuis quelques temps Cat et Bones font beaucoup parler d’eux, alors je me suis laissée tenter. Je me suis dit qu’au vu des chroniques positives je ne risquais pas grand chose. Et je n’ai pas été déçue.

Ici une demi-vampire tuent des vampires pour venger sa mère. Elle va bien entendu vivre quelque chose qui va la faire douter de sa « quête », ce n’est pas vraiment quelque chose, c’est plutôt quelqu’un Bones. Il la kidnappe, elle ne le supporte pas et bien évidemment ils vont tomber  sous le charme l’un de l’autre. Cat est un personnage très droit qui m’a beaucoup plu car elle est pleine de contradictions. Elle est forte et déterminée lorsqu’elle tue des vampires par contre quand il s’agit d’affronter sa mère c’est plus difficile. Elle n’est pas capable de lui faire face et lui dire la vérité.

Bones est un personnage charmeur, très charismatique qui est hypnotisée par Cat. J’aime leur relation, elle met du temps à s’installer et on la sent vraie. Ca change des « je te vois, tu me plais, on couche ensemble » habituel.

L’intrigue est bien menée, et j’ai vraiment été surprise par la fin de ce premier tome. Je ne m’y attendais pas et elle donne envie de continuer la saga.


Logo Livraddict

Mes acquisitions

Je reviens avec un article sur mes acquisitions car entre ma commande France Loisirs et mon tour à l’espace culturel, j’ai fait quelques achats!

Tout d’abord ma commande France Loisirs:

Mes acquisitions de l’espace culturel

D’autres achats, dont je ne vous avais pas fait part:

Et un troc:

N’hésitez pas à me dire si vous avez lu un de ces livres, et ce que vous en avez pensé!

C’est lundi que lisez vous #17


Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.

Bonjour tout le monde, j’espère que vous avez tous passé une excellente semaine!

Ce que j’ai lu:

Et oui, seulement un livre! On va dire que je voulais savourer Cat et Bones. Ce ne sera pas un coup de coeur pour moi mais une très bonne lecture!

Ce que je lis

C’est très rare que je lise deux livres en même temps, mais ça arrive. J’ai beaucoup plus avancé dans La couleur des sentiments qui est un gros coup de coeur, j’aime aussi beaucoup Côté Face.

Ce que je vais lire ensuite

Ma commande France Loisirs vient d’arriver et avec elle le 3ème Hunger Games. J’ai hâte de connaître la fin!

Et vous?

Délirium tome 2 de Lauren Oliver

Délirium tome 2 de Lauren Oliver

Lena vit dans un monde où le gouvernement impose aux jeunes de 18 ans une opération pour les immuniser contre l’amour. A la veille de son opération, Lena découvre ce sentiment interdit avec Alex et ensemble ils décident de s’enfuir. Mais seule Lena y parvient. Après s’être échappée de Portland dans le Maine, Lena rejoint une communauté d’Invalides – les résistants au système – réfugiée dans la Nature. Là-bas, elle se transforme en guerrière de la résistance. Un futur sans Alex semble d’abord inimaginable, mais Lena va de l’avant. Elle combat pour lui et pour un monde où l’amour ne serait plus considéré comme une maladie. Entraînée dans un mélange explosif de révolution et de contre-insurrection, Lena doit lutter pour survivre et croire encore que l’amour est possible, et plus encore : souhaitable…


Je me suis procurée ce livre au festival Etonnants Voyageurs à St Malo, j’ai pu y rencontret l’auteur de cette excellente saga Lauren Oliver qui est adorable et aussi timide que moi!

J’avais beaucoup aimé le premier tome et j’ai hâte de connaître la suite! Attention à ce qui vont lire cette chronique: Elle contient des spoilers du tome 1. On avait laissé Lena dans une facheuse position. Elle avait du s’enfuir sans Alex. Quand le deuxième tome commence, j’ai tout d’abord été surprise. Le premier chapitre s’intitule Maintenant et on retrouve Lena avec Alex, ah non c’est un rêve. Elle est dans une classe. Mais que fait-elle là? Je me pose plein de questions et hop le chapitre deux arrive. il s’intitule Avante et on retrouve Lena où on l’avait quitter.. Cet alternance de chapitres entre Avant et Maintenant a donné un excellent rythme à ce livre, je ne pouvais pas le lacher.

Dans ce deuxième tome, le personnage de Lena a beaucoup muri, elle a subi beaucoup d’épreuves et autant vous dire tout de suite qu’elle ne va pas être épargnée dans ce tome. C’est un personnage que j’aime beaucoup. L’intrigue est intéressante et j’ai bien aimé le personnage de Julian qui va s’ouvrir petit à petit. Ce qui leur arrive est prévisible mais j’aime la façon dont Lauren Oliver amène ça, tout simplement.

Et la fin!!! Quelle fin!! J’avoue que je m’y attendais un peu mais quand même! Il n’y a pas encore de date pour le tome 3.. L’attente sera longue!

 

Logo Livraddict

La promesse des ténèbres de Maxime Chattam

La promesse des ténèbres de Maxime Chattam

New York Mégapole de tous les possibles.
De tous les excès. Où la verticalité des buildings s’oppose à celle des souterrains, toujours plus profonds, peuplés de SDF. Où des hommes se déguisent en vampires pour se repaître de la vie de leur partenaire. Où l’industrie pornographique underground se développe à une inquiétante vitesse. Où l’on vend la mort filmée en direct. Au coeur de ce maelström, le journaliste Brady O’Donnel, dans le sillage de Rubis, femme envoûtante, plonge dans l’enfer.
Celui de la Promesse des Ténèbres.

Après mon escapade à St Malo, j’ai eu envie de me replonger dans les thrillers de Maxime Chattam. Celui-là était dans ma PAL depuis trop longtemps. C’est en quelques sortes le tome 0 de la trilogie du mal et puisque je compte la relire cet été, je me suis dit autant commencer par le début.

On va donc suivre Brady qui sur les conseils d’un ami, Lenny, va aller interroger Rubis afin d’écrire un nouvel article. Rubis est une actrice de film porno d’un genre un peu particulier et lors de leur rendez-vous, elle va se suicider. Et là Brady prend une décision qui va le conduire à sa perte, il va fuir. Parallèlement, c’est sa femme inspectrice dans la police de New York qui va être chargé de cette enquête. J’ai bien aimé suivre ses deux histoires, bien entendu sa femme a toujours un temps de retard et elle ne devine jamais rien.Les deux personnages principaux sont bien décrits, on sent que peu à peu le mari et la femme s’éloignent, ils suivent deux chemins parallèles qui mènent à deux endroits complètement différents.

Maxime Chattam nous fait découvrir le monde du peuple taupe que je ne connaissais pas du tout, il nous amène aussi dans le monde d’une pornographie très violente et dérangeante. Mais c’est là sa marque de fabrique. J’ai retrouvé son écriture qui donnent un bon rythme à la lecture et ses cliffhangers en fin de chapitre qui ont fait que j’ai eu un mal fou à lacher ce livre!

A st Malo, dans la file d’attente des dédicaces, il y avait une femme enceinte devant moi qui souhaitait faire dédicacer ce livre et Maxime Chattam lui à déconseiller de le lire, je cite: « Il est trop horrible celui-là ». Il avait peur qu’elle accouche durant sa lecture! Et il n’a pas tort le livre! Mais j’ai bien aimé! Et la fin.. Je ne m’y attendais pas du tout comme d’habitude avec cet auteur, je me fais avoir à tous les coups.

Une bonne mise en bouche avant de recommencer la lecture de la trilogie du mal!

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge je vide ma biblio: 4/15

Logo Livraddict