C’est lundi, que lisez-vous? #59

Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.

Ce que j’ai lu:

erenn erenn,-tome-2---le-fetiche-358535-250-400

Une semaine spéciale Emilie Musso. Je conseille à tout le monde sa saga Erenn. C’est une saga très originale qui nous fait découvrir l’Irlande.

Ce que je lis:

Après avoir beaucoup parlé avec l’auteur lors du salon fantasy en Beaujolais, je me suis plongée dans son univers. J’adore cette histoire, il me reste 200 pages à lire et j’ai hâte de connaitre le dénouement.

Ce que je vais lire:

30587623_6186903

J’ai entendu beaucoup de bien sur ce roman, j’ai hâte de le commencer.

Et vous, que lisez vous?

Revanche de Cat Clarke

CVT_Revanche_3663

Revanche de Cat Clarke

Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l’homme idéal s’il ne préférait les garçons… À la fin d’une soirée d’ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C’est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d’un garçon qu’il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d’e-mails agressifs qu’il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n’avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide… À la suite de ce drame, Jem prend trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu’elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d’approcher ces garçons.

Avec ce nouveau livre Cat Clarke aborde un sujet très dur, l’ harcèlement moral à l’école et les conséquences que cela peut entraîner. L’histoire est très prenante, on pleure avec Jem, on la suit dans son quotidien et on a hâte de connaitre la suite.

Jem est un peu la cliché de la gothique, cheveux noirs, maquillage et idées morbides. Elle est amoureuse de son meilleur ami qui est gay. Je suis un peu déçu par autant de cliché, j’aurais aimé que ce personnage ait plus de profondeur. Le postulat de départ est très simpliste.

La suite est au contraire intéressante Kai a écrit des lettres à Jem. Elle doit en ouvrir une tous les mois. J’aime beaucoup cette idée, celle d’être là après la mort. Grâce à ces lettres, Jem se transforme. Elle change d’apparence et devient populaire. Cela ne l’a rend pas plus heureuse pour autant. Petit à petit, une idée germe dans son esprit, elle n’a pas qu’un seul mot en tête La Vengeance. Elle met un plan en place, au début j’étais à 100% avec elle. Je ne voyais pas vraiment où elle venait en venir mais je la comprenais parfaitement. Évidemment, tout ne va pas être aussi simple.

Ce livre parle d’un sujet qui me touche beaucoup, le harcèlement à l’école. Je n’en ai jamais été victime mais une de mes amies a été harcelée au collège juste parce qu’elle avait des problèmes de dos et portait un corset.  C’est fou ce que les élèves peuvent être cruels entre eux. Dans mon cas, l’histoire n’a pas connu de fin tragique. La personne harcelée doit être forte et cela n’est pas le cas de tout le monde surtout à l’adolescence.

Je reste frustrée par la fin. Cette fin est complètement injuste. J’avais deviné l’auteur du mot mis dans la boîte de Jem par contre je n’avais pas idée de la suite. En tout cas cette histoire m’a beaucoup touché, j’ai beaucoup aimé ce roman.
Logo Livraddict

Erenn, tome 2: Le Fétiche d’Emily Musso

erenn,-tome-2---le-fetiche-358535-250-400Erenn, tome 2: Le Fétiche d’Emily Musso

Quand Charline retourne en Irlande et s’empare de la pièce maîtresse d’une troublante conspiration, elle découvre un monde occulte où des créatures sont prêtes à tout pour accomplir leur mission. Quand une quête caresse l’inhumanité, des valeurs comme l’amitié et l’amour ont-elle encore leur place ? Charline ne pourra se fier à personne ni même à son âme-sœur devenue son plus grand danger. Seule la légende guidera ses pas vers la lumière : celle provenant du fétiche convoité par les hommes, adulé par les fomoires, peuple de la mer, et défendu par les dieux. Les âmes dévorées par l’ambition peuvent-elles encore être sauvées ?

Attention, cette chronique comporte des spoilers sur le tome 1.

Le premier tome s’achevait sur un épilogue un peu flou. On découvrait Charline un an et demi après les faits avec un nouveau personnage qui ramenait Adrian de l’Autre-monde. Cet épilogue était plein de mystères, et m’avait laissé avec de nombreuses questions.

Le prologue du tome 2 reprend juste avant qu’Adrian ne soit ramené. Tout paraît toujours un peu flou dans ce prologue. Mais tout va s’éclaircir rapidement car dès le premier chapitre on retourne en arrière. On va suivre parallèlement l’histoire de Kaven, le mystérieux personnage apparu dans le prologue du tome 1 ainsi que celle de Charline. On va donc comprendre comment Charline en est arrivée là et comment elle a connu Kaven. L’auteur va aussi nous raconter l’histoire complète de Kaven. J’ai été passionnée par cette nouvelle histoire.

Charline a perdu Adrian et retourne en France suite au évènements du dernier chapitre du tome 1. Elle est presque morte noyée et va reprendre ses esprits. Très rapidement, elle retourne sur son île natale pour retrouver celui qui hante ses pensées. Ce deuxième tome approfondit davantage la mythologie, à mon plus grand plaisir. Je la trouve toujours aussi originale et je suis complètement emballée.

J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Charline. C’est un personnage qui a beaucoup évolué, elle est devenue une femme forte qui ne se laisse pas abattre. Je l’ai trouvé beaucoup plus épanouie.

Adrian lui s’avère très cruel, j’avoue qu’il m’a déçue dans ce tome. Je ne comprends pas ce que lui trouve Charline, il m’agace. Je trouve dommage que sa vie tourne autour de lui. Elle donne l’air d’être une femme dépendante, mais au final tout ce qu’elle fait, elle le fait pour Adrian. Mais parfois l’amour est plus fort que tout. C’est sans doute le cas ici.

Les personnages secondaires prennent encore plus d’importance, j’aime beaucoup Sélene, une collègue de travail qui est toujours présente pour Charline. On va faire de nouvelles découvertes sur les personnages secondaires. On va s’apercevoir que ces derniers cachent de nombreux secrets.

Une fois encore, j’ai adoré suivre cette histoire. J’ai été emportée par cette histoire et j’ai eu du mal à lâcher ce livre. Une fois de plus, les points forts de ce roman sont la mythologie qui est extraordinaire et très originale ainsi que le style de l’auteur. Elle a une écriture qui est recherchée et fluide.

Ce deuxième tome est un coup de cœur. Je l’ai préféré au premier. J’ai en plus eu le privilège de rencontrer une deuxième fois l’auteur. Ma première rencontre avec l’auteur fut tout simplement magique. C’est un souvenir que je garde précieusement. La deuxième fut aussi exceptionnelle. J’ai eu l’honneur d’être le premier exemplaire qu’Emily Musso dédicaçait. C’est également la première fois qu’elle voyait son deuxième tome. C’était samedi 16 novembre au salon de la fantasy en Beaujolais. Elle m’avait dit que si le tome plaisait il y en aurait un troisième.

Emily a confirmé aujourd’hui qu’il y aurait un troisième tome. Je pense qu’il était nécessaire car même si ce tome a une fin, je pense que Charline devrait avoir d’autres aventures à vivre!

Logo Livraddict

Erenn tome 1: L’éveil d’Emily Musso

couv45439367

Erenn tome 1: L’éveil d’Emily Musso

Désenchantée et peu confiante en l’être humain, Charline se réfugie dans les livres et la musique. Échapper à une existence sans saveur, tel est le but à atteindre.

Quand elle rencontre Adrian, machiavélique, énigmatique et séduisant, c’est tout son univers qui bascule. Qui est-il ?
Osera-t-elle braver ses principes pour percer les mystères qui l’entourent ?
C’est en Irlande, qu’elle le rejoindra.
L’Île d’Émeraude, terre de légendes et de magie…

Dans ce 1er tome, on suit les aventures de Charline, secrétaire médicale à Paris. Elle se remet difficilement d’une agression dont elle a été victime un an plus tôt. Un soir lors d’un concert, elle fait la connaissance d’Adrian, un irlandais. Elle va, sur un coup de tête, tout laisser pour aller le rejoindre en Irlande. Le problème est qu’il ne l’avait pas invitée.

Le résumé ne dit pas grand chose sur l’histoire, j’avais donc imaginé que cet Adrian était un vampire et que Charline était une lycéenne. Les clichés ont la vie dure!! Ce n’est pas du tout le cas. Ici nous partons à la découverte des contes et légendes d’Irlande. On découvre la déesse Dana, les formoires et les leprauchauns, créatures qu’on ne voit pas dans tous les romans. La mythologie est vraiment approfondie dès ce premier tome.

J’ai adoré suivre cette héroïne spontanée et à la fois très fragile. Elle part sur un véritable coup de tête, rejoindre un homme qui ne l’attend même pas. Elle prend le risque d’être blessée. Elle se jette corps et âme dans l’aventure. J’aimerais avoir son courage.

Adrian apparaît comme quelqu’un de très mystérieux. Le premier soir il emmène Charline dans un club très spécial et il la laisse en plan. J’ai eu du mal à cerner ce personnage. Sa relation avec Gwen paraît assez floue.

Elle va découvrir ses origines, en même temps qu’un vaste complot. J’ai été agréablement surprise et dépaysée. Ce roman est pour moi un voyage initiatique, on découvre l’Irlande en même temps que Charline. J’ai adoré faire ce voyage avec elle, j’ai découvert avec Charline les mystères de ce beau pays que je rêve de visiter.

L’écriture de l’auteur est très fluide et le livre se lit vite. En même temps, l’auteur a un très belle plume avec un vocabulaire très riche. C’est avec un grand plaisir que je vais lire la suite et j’espère bien rencontrer l’auteur lors du salon du livre de Paris! Je serai sans doute bien trop intimidée pour lui dire à quel point j’ai aimé son livre, mais je serai là!

Logo Livraddict

C’est lundi, que lisez-vous? #58

Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane. Je reviens après quelques mois d’absence. Le temps de changer de région et de vie.

Ce que j’ai lu:

couv11311755 137372~v~A_la_croisee_des_mondes___L_integralecouv63234090

fragmentes FL 125x200 B CVT_Revanche_3663

Tous ces livres ont été de très bonnes lectures. Celles qui m’ont le plus marquées seront sans doute Les fragmentés et Revanche. Leurs sujets m’ont touchée. J’ai beaucoup aimé relire Les Étoiles de Noss Head, j’espère que France Loisirs sortira bientôt le tome 2.

Ce que je lis:

erenn

J’ai une fois de plus eu la chance de rencontrer Emily Musso. C’était au salon de la fantasy en Beaujolais. Je suis la première à qui elle a dédicacé son deuxième tome et c’est pour moi un grand honneur. On a beaucoup discuté, et on a découvert que l’on vivait pas loin l’une de l’autre! J’ai donc décidé de relire le tome 1 d’Erenn pour me remettre l’histoire en tête et pour pouvoir profiter pleinement du tome 2!

Ce que je vais lire:

erenn,-tome-2---le-fetiche-358535-250-400

Bien entendu le deuxième tome d’Erenn. J’ai vraiment hâte de le commencer. J’ai également discuter avec l’auteur de Kel, Andréa Schwartz. Elle m’a vraiment donné envie de lire son livre. C’est donc le prochain sur ma liste.

Et vous, que lisez-vous?

Week-end à 1000

Lily Bouquine organise un nouveau week-end à 1000. Le but est de lire 1000 pages dans le week-end. Le défi débute ce soir à 19h et finit dimanche à minuit! Pour plus d’explications, c’est par ici!

Ce week-end sera un peu particulier car hier soir mon chéri et moi nous sommes décidés à aller au salon de fantasy en Beaujolais. Je vais donc devoir concilier ces deux choses. J’ai 3 heures de route pour m’y rendre, je vais peut être avoir du temps pour lire un peu.

Ma PAL à lire de ce week-end comprend 4 livres:

FL 125x200 Berenn neverlandCVT_Revanche_3663

J’ai vraiment hâte de débuter ce challenge, l’article sera mis à jour tout au long du week-end.

Vendredi 15/11/2013:

Je commence ce challenge en lisant 200 pages du premier tome des Etoiles de Noss Head de Sophie Jomain. Je voulais le lire dans le but de voir l’auteur le lendemain au Salon de la Fantasy en Beaujolais.

Samedi 16/11/2013:

DSC02981Après une très belle journée au salon de la Fantasy. Je reprends ma lecture, hier je n’ai lu que 200 pages, ce qu’il veut dire qu’il m’en reste 800. Ce soir c’est 100%lecture! Je n’ai malheureusement pas pu voir Sophie Jomain aujourd’hui… Dommage, je continue quand même ma relecture!  Et pour l’accompagner, je me suis concoctée une infusion Abricot/Goyave/Pêche.

J’ai fini la lecture des Etoiles de Noss Head à 23h42, soit un total de 492 pages lues! Je file dans mon lit avec Revanche de Cat Clarke.

Dimanche 17/11/2013:

Il est 16h45 lorsque je finis Revanche (491 pages) en larmes. C’est un livre qui m’a beaucoup touché. Cette fin me révolte tellement. Pour moi un auteur réussit son pari lorsqu’il arrive à vous transmettre des émotions, ici c’est le cas.

Je fais une pause avant de commencer ma relecture du tome 1 d’Erenn D’ Emilie Musso. Pourquoi cette relecture? Hier, j’ai rencontré l’auteur, j’ai même eu la fierté d’être la première à qui elle dédicaçait son deuxième tome. Tome que je veux lire très vite mais avant je voulais me rafraichir la mémoire!!

A 18h20, j’arrive à la page 18 d’Erenn. J’ai fini mon challenge!!

Le Livre de Saskia, tome 3 : Enkidare de Marie Pavlenko

couv63234090Le Livre de Saskia, tome 3 : Enkidare de Marie Pavlenko

Après l’attaque du Nid, c’est la débâcle. Obligée de se réfugier à Arion, Saskia héberge les survivants. Mais Tod est gravement blessé, et de nouvelles attaques fragilisent le petit groupe. Saskia ne peut plus reculer : il lui faut trouver le Surclan, et éclaircir le mystère du Cercle des cent. Elle part donc à la recherche de ses ennemis, sans rien soupçonner, ni de leur puissance, ni de leurs effrayants secrets…

Tout d’abord, un grand merci à Livraddict et aux éditions Scrinéo pour m’avoir permis de lire le tome 3 de Saskia.

J’ai donc fini la trilogie de Saskia. Les deux premiers romans m’avaient beaucoup plu. Ce fut également le cas du dernier. On retrouve Saskia, Todd, Mara et les autres après la bataille du nid. L’histoire ne commence pas bien, surtout pour Todd qui est gravement blessé.

Le début de ce troisième tome, comme celui du deuxième rappelle les faits qui se sont déroulés dans les précédents tomes.

Très rapidement, on passe à la suite. Saskia rencontre sa mère biologique et avec cet événement, elle se pose les questions qu’on se poserait toutes et tous. Est-ce vraiment ma mère, que devient celle que j’appelais maman ? Malgré le côté fantastique de l’intrigue, Saskia reste une adolescente comme les autres.

Saskia évolue énormément dans ce troisième tome, elle devient plus mature. C’est une héroïne avec un fort caractère. Todd est aussi un des personnages forts de ce roman. Il est un véritable atout de cette intrigue. J’aime beaucoup la relation qu’il a avec Saskia. Les personnages secondaires sont aussi tous importants, ils apportent chacun leur contribution à l’histoire. Je me suis beaucoup attachée à eux.

L’intrigue est toujours aussi prenante, quelle excellente idée. Les Enkidares sont des personnages passionnant. J’ai adoré suivre leurs histoires. La mythologie prend encore plus d’importance dans ce troisième tome. L’intrigue y est également très rythmée, il n’y a aucun temps mort. Nous voyageons avec Saskia pour faire quasiment le tour du monde. La plume de l’auteur est toujours aussi fluide et c’est un véritable plaisir de la lire.

Ce troisième roman est aussi prenant que les deux autres, j’ai eu du mal à le lâcher. Je voulais connaître la manière dont l’histoire allait se terminer.

Les fragmentés, tome 1: Les fragmentés de Neal Shusterman

fragmentesLes fragmentés, tome 1: Les fragmentés de Neal Shusterman

Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile, la charte de la vie vient d’être signée. Elle stipule que l’on peut « fragmenter » un adolescent âgé de treize à dix-huit ans. La fragmentation consiste à « résilier » un enfant rétroactivement sans y mettre techniquement fin.

Connor, Risa et Lev se retrouvent tous les trois sur la liste fatale. Leur seule échappatoire : fuir, se cacher, survivre alors qu’ils sont traqués par les Frags, la police des fragmentés.

Thriller d’anticipation original et rythmé, ce roman initiatique de Neal Shusterman propose une réflexion intelligente sur l’indépendance et la quête de soi.

Tout d’abord un grand merci à Babelio de m’avoir sélectionnée pour lire et chroniquer ce roman.

Les fragmentés est une dystopie. Le ton est donné dès les premières pages du livre où l’on découvre la charte de la vie. Dans cet univers dystopique, les parents peuvent décider de fragmenter leurs enfants qui ont entre 16 et 18 ans. La fragmentation consiste à séparer tous les organes d’une personne dans le but de les greffer à d’autres personnes.

Le principe de cette société est très choquant, on a du mal à imaginer que des parents puissent faire cela à leurs enfants. Ce début m’a mis mal à l’aise. Je peux même dire que j’ai été un peu révolté.  L’auteur a réussi à faire passer ce premier sentiment.

On découvre ensuite les trois personnages principaux: Connor, Risa et Lev. J’ai vraiment beaucoup aimé suivre l’histoire de ces trois points de vue. Cela permet de comprendre les choix des différents personnages. Lev est très différent de Risa et Connor. Il a été élevé pour devenir un fragmenté, et il a du mal à envisager que ce n’est pas une bénédiction pour les autres. Au début de l’histoire il est aveuglé. Petit à petit, il va évoluer. Connor et Risa au contraire veulent échapper à la fragmentation, ils mettent tout en œuvre pour l’éviter.

Ils vont passer dans différents lieux et l’on va découvrir de nouveaux personnages. Une scène m’a énormément marquée, on voit est dans la tête d’un personnage qui se fait fragmenter. Cette scène m’a beaucoup touchée, j’ai eu l’impression que c’est moi qui était fragmentée.

C’est un roman très prenant, j’ai eu du mal à le lâcher. L’auteur arrive à nous entrainer dans son monde. On se prend d’amitié pour ses trois personnages, on souffre avec eux et on a peur pour eux. Je le conseille à tous les amateurs de dystopie.