C’est lundi, que lisez-vous? #78

Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.

Ce que j’ai lu:

concours-la-derniere-terre

Une petite déception, j’essaie d’y revenir plus en détail dans ma chronique.

Ce que je lis

la-selectionrebecca t4

Ma lecture VO avance bien, et je me suis lancée dans le quatrième tome de Rebecca Kean.

Quoi de neuf sur le blog?

Article pour le challenge de La Coupe du Monde mis à jour

Les 100 de Kass Morgan

L’étrangleur de Cater Street d’Anne Perry

Les 100, tome 1 de Kass Morgan

807759Personne n’a posé le pied sur Terre depuis des siècles… jusqu’à aujourd’hui.

Depuis qu’une guerre nucléaire a ravagé la planète, l’humanité s’est réfugiée dans des stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de sa surface radioactive. Aujourd’hui, cent jeunes criminels sont envoyés en mission périlleuse : recoloniser la Terre. Cela peut leur donner une chance de repartir de zéro… ou de mourir dès leur arrivée.

Clarke a été arrêtée pour trahison, mais son véritable crime continue de la hanter au quotidien. Wells, le fils du Chancelier, est venu sur Terre pour ne pas être séparé d’elle, cette fille qu’il aime plus que tout. Mais saura-t-elle un jour pardonner son parjure aux conséquences fatales ? Bellamy, au tempérament de feu, a tout risqué pour rejoindre Octavia à bord de la navette : tous deux sont les seuls frères et sœurs que compte encore le genre humain. Glass, elle, a accompli la manœuvre inverse et est parvenue à rester à bord de la station. Elle va vite comprendre que les dangers qui la guettent sont au moins aussi nombreux que sur Terre.

Face à un monde hostile ou chacun reste rongé par la culpabilité, les 100 vont devoir se battre pour survivre. Ils n’ont rien de héros, et pourtant, ils pourraient bien être le dernier espoir de l’humanité.

Dans le roman Les 100, on suit l’histoire selon le point de vue de différents personnages. C’est un procédé qui habituellement me plaît beaucoup. Ici je trouve que ce procédé a permis d’apporter un certain dynamisme à l’intrigue.

J’ai préféré la partie sur Glass qui s’échappe de la navette et retourne sur la station. L’intrigue dans son ensemble reste assez prévisible, j’avais deviné les grandes lignes. C’est dommage car le pitch de départ est plutôt intéressant.

Mon avis sur ce roman est tout de fois très mitigé. En effet, de mon point de vue, les personnages n’avaient aucune profondeur. Ils sont fades, je ne me suis pas du tout attaché à eux.

Ma chronique va être courte car ce n’est pas évident de parler et d’argumenter sur un livre qui ne m’a pas intéressée.

La série m’a, elle aussi, beaucoup déçue, peu fidèle au livre, le pilot correspond au premier tome. La suite ne m’a pas enthousiasmer, et je me suis arrêtée au bout de deux épisodes.

Logo Livraddict

L’étrangleur de Cater Street d’Anne Perry

index

L’étrangleur de Cater Street d’Anne Perry

Suffragette avant l’heure, l’indomptable Charlotte Ellison contrarie les codes et manières victoriens et refuse de se laisser prendre aux badinages des jeunes filles de bonne famille et au rituel du tea o’clock. Revendiquant son droit à la curiosité, elle parcourt avec intérêt les colonnes interdites des journaux dans lesquels s’étalent les faits divers les plus sordides. Aussi bien le Londres des années 1880 n’a-t-il rien à envier à notre fin de siècle : le danger est partout au coin de la rue et les femmes en sont souvent la proie. Dans cette nouvelle série « victorienne », la téméraire Charlotte n’hésite pas à se lancer dans les enquêtes les plus périlleuses pour venir au secours du très séduisant inspecteur Thomas Pitt de Scotland Yard.

Ce roman nous plonge en complète immersion dans l’Angleterre de 1880.

Anne Perry a créé de magnifiques personnages. Une pléiade de personnages très diversifiés sont présents dans cette intrigue.

Les trois sœurs sont vraiment opposées. Sarah est mariée, elle est calme et obéissante. Charlotte ne correspond pas au critère d’une jeune fille convenable de l’époque. Elle lit des journaux, ce qui lui est formellement interdit par son père, elle dit tout haut ce qu’elle ne devrait pas exprimer. Émilie quant à elle, est la plus jeune et la plus insouciante. C’est également une jeune fille volontaire et décidée. Ces trois sœurs sont le noyau central de ce premier volume. On apprend à les découvrir, elles sont très différentes.

Évidemment Charlotte est le personnage qui m’a le plus plu. Je me suis beaucoup attachée à elle. Elle est très moderne dans sa façon de penser, et elle a la tête sur les épaules. J’ai vraiment hâte de la découvrir au fil de la saga. J’ai trouvé Émilie très frivole, un peu tête brulée. Sarah est un peu « la sage » de la fratrie, j’ai toutefois trouvé son comportement envers Charlotte très injuste.

L’inspecteur Pitt est un personnage qui passe un peu au second plan dans ce premier roman. On sent tout de suite son attirance pour Charlotte, c’est marrant de voir sa « technique » d’approche.

Le style de l’auteur est également très sympa, on se croit revenu à l’époque victorienne. La plume de l’auteur est très agréable, le livre se lit vite sans pour autant être simple.

L’intrigue m’a passionnée, je n’avais pas du tout trouvé le coupable. J’ai été bernée, c’est sympa d’être surprise. Je pense lire le tome 2 sans trop tarder.

Logo Livraddict

C’est lundi, que lisez-vous? #77

Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.

Ce que j’ai lu:

rose-morte,-tome-2---trois-epines-4169072michelle

J’ai adoré le deuxième tome de Rose Morte, et Qui es-tu Mara Dyer m’a fait passer un excellent moment!

Ce que je lis

la-selection concours-la-derniere-terre

Je ne consacre plus beaucoup de temps à ma lecture VO, il va falloir que je m’y remette. Je prévois d’aller à la dédicace à Lyon pour rencontrer Magalie Villeneuve alors je me suis plongée dans la lecture du premier tome de sa saga La Dernière Terre.

Quoi de neuf sur le blog?

Article pour le challenge de La Coupe du Monde

Challenge Coupe du Monde

LOGO coupe du monde des livres CHALLENGE papierCajou du blog Plume de Cajou nous propose une Coupe du Monde des Livres! C’est un challenge très original et dans l’air du temps. Et puis, vu que chéri va regarder tous les matchs, il va bien falloir que je m’occupe autrement!!

Le but de ce challenge est de créer une équipe parfaite pour ce mondial. Pour cela, il nous faut:

– Le gardien de but : THE roman que vous voulez à tout prix lire, celui qui n’a pas le droit de passer à travers les mailles du filet des profondeurs de votre PAL.

-Les attaquants : les 4 romans de votre PAL que vous voulez ABSOLUMENT lire.

-Les milieux de terrain : les 3 romans de votre PAL que vous avez envie de lire juste après.

-Les défenseurs : les 3 romans que vous n’avez pas encore dans votre PAL mais que vous voudriez vous offrir -sans attendre le Mercato- pour parfaire votre équipe.

Voilà mon choix:

Gardien de but:

concours-la-derniere-terre

Attaquants:

rebecca t4 anges-d-apocalypse,-tome-2---le-frisson-des-aurores-325317-250-400 couv54546313 9782264062703

Milieu de Terrains:

les-deconnectes la-bienfaitrice-elizabeth-von-arnim  9782258099890

Défenseurs:

Angelfall la-patience-du-diable-400186-250-400 les kerns de l'oubli, 1

Voilà mon équipe!! Je viens de terminer ma lecture en cours, et je crois que c’est pour moi le moment de sortir le gardien de but de ma PAL.

Bon mondial à toutes et à tous

Mise à jour du 21/06/2014

GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOAL!!!!

concours-la-derniere-terre

Et mon premier but est marqué dans ce challenge Coupe du Monde!! Je viens de terminer le premier tome de la sagaLa Dernière Terre: L’Enfant Merehdian. Ma lecture a été une petite déception, j’ai tellement entendu du bien de ce roman que je pensais avoir un coup de cœur… Malheureusement, ce ne fut pas le cas. J’en dis plus dans ma chronique qui devrait arriver bientôt.

Je vais continuer mon challenge avec… (réponse plus tard :p)

La déclaration, tome 1 de Gemma Malley

la-declaration---la-resistance---la-revelation-4356022-250-400

Angleterre, 2140.
Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s’ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange Hall un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n’auraient pas dû naître, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n’a plus de parents désormais. Confinée dans l’enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute.
Anna a tout oublié de son passé. Jusqu’au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître. Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ?

La déclaration de Gemma Malley est un roman qui me tentait beaucoup. Lorsque France Loisirs a édité la trilogie sous forme d’intégrale, je n’ai pas résister longtemps, et je me le suis procuré. Pour le sortir de ma PAL, il a fallu attendre un long moment et l’intervention de ma double SB, Cyrielle.

Anna est une surplus. Elle a été éduquée de manière très stricte. Elle a appris qu’elle ne devrait pas être sur cette terre, et qu’elle ne doit en aucun cas utilisé ses ressources. En effet, l’intrigue du roman La déclaration se déroule à Londres en 2140, l’humanité a trouvé le moyen de rester immortelle, en échange afin de ne pas utiliser toutes les ressources de la planète, les gens n’ont pas le droit d’avoir d’enfant, sauf s’ils renoncent à leur immortalité. Ce que n’ont pas fait les parents d’Anna, elle est donc une surplus. Elle a été arrêtée jeune et enfermée dans un pensionnat où l’on lui apprend à servir les autres.

Anna ne se pose aucune question car elle a toujours vécu comme cela. Un jour, Peter arrive au pensionnat. Au début, elle est très critique et refuse de l’écouter. Puis elle comprend qu’il a raison et que ce qu’il dit est censé. On s’aperçoit que le lavage de cerveau d’Anna a été bien orchestré. Elle est un parfait « petit soldat ». Tout au long du roman, on voit sa façon de voir les choses évoluer mais de manière très lente. C’est quelque chose de compréhensible car elle a été endoctrinée toute sa vie.

L’histoire du roman, comme toute intrigue dystopique, est très troublante mais j’ai trouvé ce premier tome passionnant. On voit la transformation d’Anna, son changement de comportement qui se fait petit à petit, c’est logique. On suit ce changement grâce à l’écriture de son journal intime. Grâce à ce procédé, Anna apparaît bien plus humaine et devient touchante malgré les principes que lui a inculqué Madame Pincent.

Cette dernière apparaît comme une vrai méchante. Pourtant, elle est plus complexe qu’il n’y parait. Je ne peux rien expliquer sans divulguer l’intrigue.

Je vais terminer par Peter, ce personne qui est l’élément perturbateur, avec lui tout change. Il apporte un nouveau souffle dans la vie d’Emma, grâce à lui elle a un nouveau point de vue. J’avais un peu deviné ce qui le concernait lors de la révélation finale. Dans le deuxième tome, on va approfondir son histoire. J’ai hâte de lire ce second opus.

C’est lundi, que lisez-vous? #76

Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.

Ce que j’ai lu:

Je n’ai pas terminé de livre cette semaine.

Ce que je lis

la-selection rose-morte,-tome-2---trois-epines-4169072

Mes lectures en cours sont les mêmes que la semaine dernière. Je les adore mais j’ai eu peu de temps à consacrer à la lecture cette semaine.

Quoi de neuf sur le blog?

Toujours pas de nouvel article… La honte. Et cette semaine mes parents débarquent… Je risque d’être peu présente. promis je vais me rattraper après le 15 juin.