Un profil perdu de Françoise Sagan

7550

Un profil perdu de Françoise Sagan

Prise dans les filets de Julius Cram, Josée Ash se demande encore comment elle a pu être séduite par cet homme d’affaires ambitieux et tout-puissant, laid et dépourvu de charme, et qui de surcroît pourrait largement être son père. Bien sûr, au moment où elle a rencontré Julius, elle était terriblement vulnérable ; c’est alors qu’il l’a sauvée des griffes d’un mari extrêmement jaloux.
Sans rien exiger d’elle en contre-partie, il l’aide désormais à recommencer une nouvelle vie. Certes, elle lui reproche d’être parfois trop présent, mais comment peut-elle deviner ce que cache son apparente bonhomie ?

 Un profil perdu est un roman très court d’à peine 150 pages. Je l’ai lu en une journée. Il raconte l’histoire de Josée, une femme qui se laisse vivre auprès d’un mari qu’elle n’aime plus mais qui est très possessif et jaloux. Leur relation atteint un point de non retour lorsqu’elle est sauvée par Julius qui la prend sous son aile alors qu’elle ne le connait à peine.

J’ai bien aimé l’écriture de ce récit. Dès les premiers chapitres, on comprend que la relation de Josee et de son mari est pleine de violence mais rien n’est dit, les scènes ne sont pas décrites avec plein de détail. Tout est suggéré et c’est très bien, de cette façon, le lecteur n’a pas l’impression d’être un voyeur et le couple garde une part d’intimité. Ce style d’écriture m’a beaucoup plu.

Le personnage de Josée est touchant, même si dès fois elle appraît comme très naïve. J’avais compris qu’il y avait anguille sous roche depuis longtemps lorsque cette dernière dévouvre le pot-aux-roses.

C’est tout de fois une histoire plaisante qui nous montre que l’argent ne peut pas tout manipuler.

Logo Livraddict

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *