Le coma des mortels de Maxime Chattam

Pierre change de vie après une dépression. Il raconte son histoire après que l’on ait trouvé le cadavre d’une femme dans son appartement.

J’ai d’abord été déroutée par la structure du récit que je n’ai pas bien comprise. Le narrateur nous dit qu’il raconte son récit en débutant par la fin. Le numéro des chapitres est d’ailleurs inversé mais pour moi le récit de l’histoire ne se fait pas vraiment à l’envers. Du coup, je n’ai pas vraiment compris l’intérêt de numéroter les chapitres à l’envers. Pour moi le narrateur commence par nous raconte la fin puis il revient au début.

J’ai été intriguée par le narrateur et sa philosophie de vie. Son histoire m’a un peu ramenée à ma vie et à mes choix. Il part travailler dans un zoo pour recommencer à zéro puis son histoire avec Ophélie qui était à la fois touchante même si quand même très bizarre.

La fin du roman ne m’a absolument pas convaincue. Je pense que ce roman restera un des romans de Maxime Chattam que j’ai le moins apprécié. Je m’en doutais un peu car c’est le seule que je n’ai pas acheté car c’est ma sœur qui me l’a prêté. J’ai mis longtemps à le lire mais c’était le seul qui me manquait pour pouvoir dire que j’avais lu tous les Maxime Chattam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *