L’héritage des Rois Passeurs de Manon Fargetton aux éditions Bragelonne

9782352948292_orgJ’ai lu ce roman grâce à Maureen du blog Le Bazar de la Littérature. J’avais très envie de le sortir de ma PAL. Cette lecture commune m’a permis de le faire. C’est la première fois, que je lis un roman de Manon Fargetton. L’auteur avait déjà fait parler d’elle sur la blogosphère avec sa saga June qui est désormais publiée aux éditions Rageot.

Je me suis procuré ce roman lors du salon du livre de Genève en mai 2015. J’avais eu une très jolie dédicace.

Ce roman raconte l’histoire d’Enora qui va voir sa famille assassinée sous ses yeux lors de la fête de son vingtième anniversaire. Elle est la seule survivante mais elle n’a pas le temps de réaliser ce qui lui arrive qu’elle est embarquée avec deux inconnus Julian et Charly. Ils lui apprennent qu’elle est une passeuse, elle peut ouvrir un passage entre son monde et celui d’Ombre, un monde peuplé de magiciens.

En Ombre, Ravenn revient après des années d’exil. Elle est une princesse et vient car sa mère est entrain de mourir et elle doit prendre sa suite, même si tout le monde ne voit pas son retour d’un bon œil.

Le roman est divisé en chapitres très courts, ce qui donne un rythme très soutenu à l’intrigue. Il n’y a aucun temps mort et ce roman se lit très vite. J’ai vraiment apprécié cette histoire de fantasy, l’univers est très riche.

L’auteur arrive à nous faire rentrer immédiatement dans le récit. On est happé par l’histoire d’Enora et de sa famille. Le monde d’ombre est un monde inconnu que nous découvrons en même temps qu’Enora. Par contre, j’ai trouvé que son style n’était pas assez poétique. Il est un peu simple mais du coup se lit vite. J’aurais quand même aimé lire un peu plus de descriptions même si cela aurait ralenti le rythme de ma lecture.

Enora est un personnage qui m’a beaucoup plu au début du récit. Pourtant rapidement je me suis détachée d’elle. Je m’intéressais moins à ce qui lui arrivait. D’ailleurs ce qui lui arrive à la fin du récit ne m’a fait ni chaud ni froid. Je n’ai pas vraiment compris l’intérêt.

Ravenn, au contraire, est un personnage comme je les aime: une femme forte. J’ai beaucoup apprécié le fait que sa sexualité ne soit pas celle que l’on trouve habituellement dans les romans. Et pourtant l’intrigue ne tourne pas qu’autour de ça.

Julian est le seul personnage masculin qui a trouvé grâce à mes yeux. J’ai trouvé Charly niais..

Jana est un des personnages qui m’a le plus intéressée et j’espère qu’on pourra la retrouver dans le roman spin-off qui va sortir prochainement

En résumé, un lecture qui m’a fait voyagé et que je recommande même si ce n’est pas un coup de cœur.

 Les articles des autres membres de la LC: Maureen, Julie, Thomas

Une réflexion au sujet de « L’héritage des Rois Passeurs de Manon Fargetton aux éditions Bragelonne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *