Jane (Coeur à prendre) Jones de Joan Reeves

Jane (Coeur à prendre) Jones de Joan Reeves

Jane Jones, brillante styliste reconnue à New York, revient dans sa petite ville natale de Vernon, en Louisiane, pour la fête des dix ans du lycée. Il a fallu que sa meilleure amie la supplie de venir y assister. Jane n’a aucune envie de se retrouver nez à nez avec un certain ancien élève, qu’elle a aimé et qui lui a brisé le cœur… Malheureusement, il est là, et le geek à lunettes dont Jane se souvient si bien est devenu un séduisant millionnaire. Il ne manque plus qu’un malentendu pour rendre la situation explosive.

Malentendus et quiproquos, voilà de quoi est fait ce livre, et cela donne une histoire sans prise de tête agréable à lire.

La nouvelle collection Romance de Milady a beaucoup fait parler d’elle et c’est tout naturellement que je suis allée jetter un oeil sur les titres qui sortaient et deux ont attiré mon attention. Il y avait donc Jane(Coeur à prendre) Jones ainsi que Coeur Rebelle. J’ai donc acheté les deux, lu les deux et je vais donc vous chroniquer les deux!

J’ai commencé par Jane, là voilà qui se rend à une réunion d’anciens lycéens. Jane ne veut pas y aller car même si elle a réussi sa vie profesionnel, elle ne peut pas encore dire autant de sa vie personnel. Elle pense toujours à la personne qui a brisée son coeur au lycée même si elle a du mal à l’admettre.

J’ai bien aimé le personnage de Jane, elle est pétillante et n’a pas sa langue dans sa poche, ce qui l’amène souvent à des droles de situation! Surtout avec Morgan, on s’est tout de suite comment ça va se terminer pour eux mais ça ne m’a pas empêché de lire l’histoire avec plaisir. La famille de Jen m’a aussi fait beaucoup rire.

Un moment de détente, que je conseille à tous.

 

Logo Livraddict

Des amies de toujours de Jennifer Weiner

Des amies de toujours de Jennifer Weiner

Après 15 années de brouille, Val, l’explosive Miss Météo, ressurgit dans la vie d’Addie, la solitaire. Pour s’excuser ? Val a juste un petit problème : elle vient de renverser Dan, leur ex petit ami, sur un parking ! Une fois sur le lieu du drame, le corps a disparu.


J’ai beaucoup aimé le premier roman de Jennifer Weiner que j’avais lu et qui s’intitulait Crimes et Couches Culottes. C’était un savoureux mélange de policier et de chick-lit, un vrai bonheur. C’est donc ce à quoi je m’attendais en ouvrant ce livre. Mais, ce n’est pas ce qui s’est passé.

Ici on suit l’histoire d’Addie, on sait qu’elle a subie quelquechose durant son adolescence qui l’a beaucoup blessé. Elle vit complètement isolée dans la maison de ces parents et n’a personne dans sa vie amicale ou amoureuse. L’héroïne apparait plutôt fragile et on a de la peine pour elle. Elle a perdu beaucoup de poids, a eu une liaison avec un homme marié qui était son premier amant. Et d’un coup Valérie, son ancienne meilleure amie débarque dans sa vie, elle a écrasé un homme.

A partir de ce moment, on va suivre trois histoire: La cavale d’Addie et de Valérie, leur jeunesse et Dan. Je n’ai pas beaucoup aimé la partie de Dan, la fin n’est vraiment pas recherchée. Les deux parties (présente et passé) de Val et Addie m’ont beaucoup plus intéressées. On découvre comment elles se sont rencontrées, comment Valérie était la fille parfaite enfin en apparance et comment Addie ne s’est pas rendue compte de sa propre chance et on arrive enfin à la dispute. Je m’en doutais un peu! Et ça m’a même fait de la peine pour Addie.

C’est bien écrit, le style de l’auteur est très fluide mais j’avoue qu’à aucun moment il n’y a du policier tel que je l’attendais (c’est à dire une enquête avec qui a commit le crime!) et puis la partie avec Dan est tout bonnement ridicule, dommage…

Logo Livraddict

Mini-accro du shopping

Mini-Accro du shopping de Sophie Kinsella

Telle mère, telle fille ! Becky et sa mini-accro forment un irrésistible duo prêt à dévaliser les boutiques. À moins que les caprices de Minnie, la récession et des difficultés immobilières ne viennent freiner leur élan consommateur… En Angleterre, de nos jours. À deux ans, Minnie, la ravissante fillette de Becky, a déjà de qui tenir. Son occupation chérie ? Faire des courses. Son lieu de promenade favori ? Les centres commerciaux. Son terrain de jeu – et de bêtises – préféré ? Les boutiques. Une vraie accro du shopping haute comme trois pommes qui connaît autant de mots que de noms de marques et s’amuse sur les sites de vente en ligne. Tout juste si elle ne sait pas commander sur E-bay ! Inutile de dire que mère et fille s’en donnent à coeur joie. Jusqu’au jour où Luke décide de mettre au pas son adorable et insupportable tête brune et engage une nounou top niveau aux idées bien arrêtées. Pour tout arranger, la maison de rêve de la famille Brandon leur file sous le nez et l’Angleterre est frappée par une crise sans précédent. Il faudra à Becky tout son charme, sa débrouillardise et son bon sens pour se sortir de cette mauvaise passe..

Je retrouve Becky pour le 6ème volume de ses aventures.  Et elle n’a pas changé. Elle a toujours cet égo démesurée, elle agit sans tenir compte des conséquences et elle se fourre dans des situations impensables! Mais elle est attachante, c’est une femme passionnée qui a malheureusement une addiction au shopping.

Sauf que cette Becky est devenue maman et sa fille est bien entendue une peste pourri gâtée qui a tout de même été virée de 4 rencontres avec le Père Noël car cette petite est capricieuse et colérique et elle a beaucoup de force.

J’ai aussi retrouvé avec plaisir, Jess, Luke et Elinor qui essaye de se racheter auprès de son fils. C’est d’ailleurs la seule qui peut se faire obéir de Minnie.

Ce qui me fait toujours rire ce sont les courriers qui figure en début de chapitre.

Les accros du shopping se lisent tous très vite car ils sont bien écrit. J’ai beaucoup ri pendant la lecture de ce livre et je n’ai qu’une seule chose à dire: Vivement le prochain!

Logo Livraddict

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver d’Eileen Cook

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver d’Eileen Cook


Quand Doug la quitte après six ans de vie commune, Sophie, libraire à Vancouver, est prête à tout pour le récupérer. C’est pourquoi, lorsqu’elle apprend que sa nouvelle petite amie, la pulpeuse Mélanie, s’intéresse au paranormal, elle a une idée aussi folle que diabolique: proposer à sa rivale une fausse consultation de voyance destinée à faire rompre les tourtereaux. Mais rien ne va se passer comme prévu, car Sophie se retrouve vite dépassée par le succès inattendu de ses nouveaux talents…


J’avais vu l’avis de Nane qui était très bon sur ce livre et j’avais envie de lire un peu de chick-lit. Je l’avais troqué grâce au site de livre addict. Et j’ai été embarquée dans ce livre.

J’adore la façon dont commence le livre. Le 1er chapitre s’ouvre comme tous les chapitres du livre avec les prévisions pour un signe astrologique puis « Pour commencer, je tiens à apporter une précision essentielle: j’ai une excellente raison de pénétrer par effraction dans l’immeuble de mon petit ami. » Là je me dis que ça commence très bien et que le livre s’annonce excellent, et c’est le cas!

J’adore Sophie, j’avoue que dans certaines situations je me suis un peu reconnue. Bien évident, jamais je ne serais allé voler les chaussettes de mon ex pour lui prouver qu’avec moi il avait au moins des paires de chaussettes… Elle est folle et très attachante aussi. C’est typiquement le genre d’héroïne que je souaite voir dans un roman de chick-lit.

Ce livre est très bien écrit et se lit très facilement. Je le conseille à toutes les amatrices de chick lit!

Logo Livraddict