Erenn tome 1: L’éveil d’Emily Musso

couv45439367

Erenn tome 1: L’éveil d’Emily Musso

Désenchantée et peu confiante en l’être humain, Charline se réfugie dans les livres et la musique. Échapper à une existence sans saveur, tel est le but à atteindre.

Quand elle rencontre Adrian, machiavélique, énigmatique et séduisant, c’est tout son univers qui bascule. Qui est-il ?
Osera-t-elle braver ses principes pour percer les mystères qui l’entourent ?
C’est en Irlande, qu’elle le rejoindra.
L’Île d’Émeraude, terre de légendes et de magie…

Dans ce 1er tome, on suit les aventures de Charline, secrétaire médicale à Paris. Elle se remet difficilement d’une agression dont elle a été victime un an plus tôt. Un soir lors d’un concert, elle fait la connaissance d’Adrian, un irlandais. Elle va, sur un coup de tête, tout laisser pour aller le rejoindre en Irlande. Le problème est qu’il ne l’avait pas invitée.

Le résumé ne dit pas grand chose sur l’histoire, j’avais donc imaginé que cet Adrian était un vampire et que Charline était une lycéenne. Les clichés ont la vie dure!! Ce n’est pas du tout le cas. Ici nous partons à la découverte des contes et légendes d’Irlande. On découvre la déesse Dana, les formoires et les leprauchauns, créatures qu’on ne voit pas dans tous les romans. La mythologie est vraiment approfondie dès ce premier tome.

J’ai adoré suivre cette héroïne spontanée et à la fois très fragile. Elle part sur un véritable coup de tête, rejoindre un homme qui ne l’attend même pas. Elle prend le risque d’être blessée. Elle se jette corps et âme dans l’aventure. J’aimerais avoir son courage.

Adrian apparaît comme quelqu’un de très mystérieux. Le premier soir il emmène Charline dans un club très spécial et il la laisse en plan. J’ai eu du mal à cerner ce personnage. Sa relation avec Gwen paraît assez floue.

Elle va découvrir ses origines, en même temps qu’un vaste complot. J’ai été agréablement surprise et dépaysée. Ce roman est pour moi un voyage initiatique, on découvre l’Irlande en même temps que Charline. J’ai adoré faire ce voyage avec elle, j’ai découvert avec Charline les mystères de ce beau pays que je rêve de visiter.

L’écriture de l’auteur est très fluide et le livre se lit vite. En même temps, l’auteur a un très belle plume avec un vocabulaire très riche. C’est avec un grand plaisir que je vais lire la suite et j’espère bien rencontrer l’auteur lors du salon du livre de Paris! Je serai sans doute bien trop intimidée pour lui dire à quel point j’ai aimé son livre, mais je serai là!

Logo Livraddict

Angela tome 2: Mortel baiser de Julia M Tean

couv10982772

Angela tome 2: Mortel baiser de Julia M Tean

« Tout a commencé par un baiser. Un baiser fatal que je ne suis pas prête d’oublier. Il a scellé mon destin, a tout jamais. Angela, ce n’est plus moi. La guerre est proche, et je suis en première ligne pour défendre ceux que j’aime, pour les venger. Mais qui me sauvera, moi ? »

Je me suis procurée le tome 1 de cette saga lors du salon du livre et j’avais été très touchée par ce roman. L’écriture était poétique et j’avais trouvé certaines scènes très belles. Lors de l’anniversaire de Julia M Tean, les éditions rebelles offrait un marque métal pour tout achat de l’un de ses romans J’ai profité de l’occasion pour me procurer ce deuxième tome. Il est très vite sorti de ma PAL.

J’ai retrouvé avec plaisir Angela/ Anya, elle a perdu son père mais j’ai trouvé que l’auteur ne s’attarde pas plus que cela sur la perte de l’homme qui l’a élevée. C’était un peu dommage. Isaac par contre est au cœur de toutes les pensées d’Angela. Il lui manque et elle a du mal à se faire à cette situation mais c’est un faucheur. Isaaac m’a également manqué dans ce tome, il est présent uniquement par les voix dans la tête d’Angela. J’ai également regretté l’absence de la chouette. Leur relation dans le premier tome m’avait beaucoup touchée.

Dans ce deuxième tome, Angela est obligée de fuir car les humains pensent qu’elle a tué son père. Elle finit par atterrir à l’école des anges. Le directeur dissimule qui elle est véritablement un ange supérieur. J’ai beaucoup aimé la partie se déroulant à l’école, les personnages sont très attachants. J’ai été un peu choquée par le comportent des élèves. Ils sont réunis en trois catégories : les pies, les colombes et les chouettes. Ceux de cette dernière sont très arrogants, ils se sentent supérieurs et méprisent les autres. Parallèlement, une nouvelle intrigue se met peu à peu en marche, cette intrigue est très intéressante et sera certainement développée dans le troisième tome.  

Je ne peux pas vous parler de ce livre sans vous parler du petit clin d’œil fait par l’auteur à la blogosphère, elle parle dans ce roman de pile à lire, de wishlist et de PFAA (pile de fringues à acheter). J’ai beaucoup aimé ! Je ne sais pas quand va sortir le troisième tome, mais j’ai hâte.

Angela est un saga écrite par une auteur adorable avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger quelques mots. Je la remercie de nous faire vibrer à ce point !

 

Angela, tome 1 : Mortel secret de Julia.M Tean

41Mu2h1vAdL

Angela, tome 1 : Mortel secret de Julia.M Tean

« Ma vie a toujours été une succession de catastrophe. De la mort de ma mère à celle de ma meilleure amie, j’ai toujours su que j’étais maudite.

Je pensais que la malédiction m’avait quittée, jusqu’au jour où je l’ai rencontré…

Isaac Hayden.

Énigmatique, sombre et beau à se damner, il a eu le malheur de croiser ma route…

J’ignore si je serai assez forte pour combattre la mort, mais je suis prête à tout pour sauver le bel étranger, même si je dois me brûler les ailes… »

Angela est une lycéenne bizarre qui fait d’elle la cible favorite des moqueries de ces camarades. Elle doit accueillir un nouvel élève. Dès qu’elle le voit Angela a un coup de coeur. Et c’est là que les choses se compliquent. Angela refuse de s’attacher au gens, elle pense être victime d’une malédiction qui tue les gens qu’elle aime. Elle a déjà perdu sa mère ainsi que sa meilleure amie.

Angela est un personnage qui m’a énormément touchée, Elle est persuadée que les visions qu’elle a, provoquent la mort de ses proches. Elle a développé un mal-être et elle refuse de s’attacher. Elle n’a qu’une amie Deborah, une fille excentrique qui m’a également beaucoup plus. Elle fait tout pour Angela même si elle ne comprend pas toujours tous ses choix. Elle est vraiment dévouée, pour preuve la magnifique soirée qu’elle fait en son honneur. On s’aperçoit au fil des pages que leur amitié est très forte et l’évolution de leur relation m’a attristé.

Le livre prend un véritable tournant lors de la rencontre d’Angela avec la chouette. J’ai rarement vu un animal prendre autant d’importance dans une histoire leur relation m’a complètement subjuguée. C’est une relation très fusionnelle et même si j’avais deviné ce qui allait en découdre j’ai été ravie de suivre Angela et Neige.

Et j’oublie de vous parler de ce garçon qui arrive dans son lycée, Zack. J’aime beaucoup la mise en place de leur relation, et l’apogée: LE BAL!!

A partir de cette sublime scène, l’histoire et toute la mythologie se mettent en place pour mon plus grand plaisir. Les pages se sont mises à tourner toute seule et j’ai été happée par l’histoire.

Ce roman m’a mise une grosse claque! Je ne m’attendais pas à ça. C’est ma premier lecture d’un roman acheté au salon du livre, j’ai d’ailleurs pu obtenir une dédicace de l’auteur! Le point négatif étant que j’ai épuisé mon budget livre au salon et je vais devoir patienter avant de me procurer le tome 2!!

Logo Livraddict

Les roses de Somerset de Leila Meacham

Les-roses-de-Somerset-193x300

Les roses de Somerset de Leila Meacham

Howbutker, Texas, 1916. A la mort de son père, la jeune Mary Toliver hérite de la plantation de coton des Toliver, l’une des familles fondatrices de Howbutker. La jeune femme devra-t-elle sacrifier son amour pour Percy Warwick, magnat de l’exploitation forestière, pour faire vivre le sol de ses ancêtres ? Confrontés aux trahisons, aux secrets et aux tragédies qui les entourent, renonceront-ils à ce qui aurait pu exister, non seulement pour eux, mais aussi pour les générations suivantes ?

Tout d’abord un énorme merci à Babelio et aux éditions Charleston grâce à qui j’ai pu découvrir ce livre.

L’histoire débute avec Mary, une femme âgée, qui modifie son testament. Le notaire est étonné et lui fait part de ses doutes. C’est le début d’une belle histoire. On va découvrir cette saga familiale à travers trois parties, trois histoires vécues par trois personnes.

On commence par Mary. Elle a 16 ans lorsque son père décède. Il lui lègue sa plantation de coton, laissant sa mère et son frère avec quasiment rien. La famille se déchire mais secrètement Mary est ravie. En lui confiant la plantation, son père s’est assuré que la plantation ne soit pas vendue. C’est Mary qui tenait le plus à Somerset, cette plantation de coton du Texas. C’est cette partie qui m’a le plus passionnée. On découvre une jeune femme avec un caractère fougueux, qui est prête à tous les sacrifices pour cette plantation. Mary va tout y sacrifier, sa vie, son bonheur. A la lecture du testament, son père y mentionne une malédiction. Mary va découvrir bien vite de quoi il parlait. Elle se retrouve à 16 ans seule et rejetée par un frère et une mère jaloux qui ne comprennent pas qu’elle garde la plantation. Sa mère va sombrer dans la dépression, et ne veut plus voir Mary. Ce sera très dur à vivre pour la jeune femme, elle va mettre tout son cœur dans son travail pour la plantation. J’ai été envoûtée par ce personnage très fort et passionnée qui ne recule devant aucun obstacle. Elle va rencontrer l’amour avec Percy, lui aussi héritier d’une affaire familiale. Malheureusement, les deux ne vont pas comprendre l’importance de leur relation. Ils vont jouer de malchance et auront plus tard beaucoup des regrets. Cette première partie est celle que j’ai dévorée. J’ai adoré découvrir la vie de Mary, de suivre le personnage dans ces joies et ces peines.

Nous continuons ensuite le roman avec Percy, il aime Mary mais lui aussi sacrifie tout à son héritage familiale. Ils ont tous les deux de forts caractères et leur histoire semble insurmontable. Ils vont aussi jouer de malchance et on verra la vie de Percy, pleine de regrets.

Le roman se termine avec l’histoire de Rachel, elle ressemble énormément à Mary et son destin semble être le même. C’est pourtant Mary qui va mettre fin à cette malédiction. Rachel va découvrir pourquoi.

L’intrigue est passionnante et ce roman est très bien écrit. J’ai passé un excellent moment et j’espère que vous y prendrez autant de plaisir que moi.

Je vais terminer par l’objet livre. Il est sublime. J’adore la couverture, que ce soit l’image ou le touché ! Et je veux aussi mentionner la police de caractère !

A lire absolument !

A découvrir également:

Le prochain roman des éditions Charlestons:

Un roman chaleureux et touchant sur les destinées humaines, à lire bien douillettement sous sa couette, avec des personnages que l’on rêverait d’avoir comme amis, dans une ville où l’on aimerait vivre, et une intrigue délicieusement captivante.

Après la mort tragique de son mari, Jo-Marie décide de changer de vie, et reprend une maison d’hôtes dans la petite ville de Cedar Cove : la Villa Rose. Sa première cliente, Abby, a survécu à un accident de voiture, dans lequel sa meilleure amie a trouvé la mort. Elle n’a jamais eu le coeur à retourner dans la ville où elle est née, jusqu’à ce jour, dix ans après l’accident. Josh, le second client doit prendre en charge son beau-père, un vieil homme à présent, avec qui il ne s’est jamais entendu. Derrière les portes de la jolie maison d’hôtes, ces personnages inoubliables trouveront l’amour, le pardon et la possibilité d’un nouveau départ.

Un jour de David Nicholls

couv9745690

Un jour de David Nicholls

Lui, Dexter, issu d’un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant.
Elle, Emma, d’origine modeste, charmante qui s’ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions.

Nous sommes le 15 juillet 1988. Margaret Thatcher est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux-là ne le savent pas encore mais ils ont vécu un coup de foudre.

D’année en année, Dexter et Emma vont se chercher, se perdre, s’aimer, se détester, se séparer, et finir par comprendre qu’ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu’ils sont ensemble.

Nous sommes le 15 juillet 2004. Tony Blair est Premier ministre, Robbie Williams cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises…

Un jour est un livre qui m’a bouleversée. il raconte l’histoire d’Emma et de Dexter qui se rencontrent le jour de leur remise de diplôme et qui passent la nuit ensemble. Après cette nuit, ils vont devenir amis et l’on va les suivre dans leur vie.

J’ai adoré la façon dont est traité le récit. Le premier chapitre se passe le 15 juillet 1988 date de leur rencontre. Le second chapitre se passe le 15 juillet 1989 et cela continue.

On les suit d’année en année, on les voit évolué et grandir. On voit aussi les non-dits d’une relation et les petits choses qui auraient pu changer comme la lettre que Dexter écrit à Emma en Inde, lettre qu’il égare.

La relation d’Emma et Dexter est vraiment touchante. Ils sont amis mais Emma veut plus. Dexter ne s’en rend pas compte. On assiste d’années en années à leur évolution professionnelle, leurs drames et leurs relations. On comprend que ce sont des âmes soeurs et on s’énerve de voir qu’ils ne s’en rendent pas compte!

Emma veut devenir écrivain, elle vient à Londres réaliser son rêve mais très vite elle déchante. Dexter accède rapidement à la célébrité en animant une émission mais sa chute en sera aussi rapide.

On attend tout du long du roman qu’ils se rendent compte que toutes leurs relations sont voués à l’échec car ils sont fait l’un pour l’autre! Et la fin, cette fin qui nous dit qu’il faut profiter de l’autre à chaque instant. J’ai pleuré, et par la suite j’ai pleuré en voyant le film aussi!

 

 

Logo Livraddict

Le cirque des rêves d’Erin Morgensten

couv63142962

Le cirque des rêves d’Erin Morgensten

« Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les réverbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu’hier il ne l’était pas. »

Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c’est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardin de glace, s’émerveiller et se laisser enivrer…

BIENVENUE AU CIRQUE DES RÊVES !

Derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage. Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s’affrontent dans un combat magique pour lequel ils sont entraînés depuis l’enfance. Cependant ils s’aiment, et cette passion pourrait leur être fatale.

 Un cadeau de ma soeur à Noël et me voilà transportée dans cet univers fabuleux!

On commence par découvrir le cirque à travers les yeux d’un visiteur, j’ai été troublée par cette univers si mystérieux. On suit ensuite la petite Célia qui reçoit une bague qui entre dans sa peau, plus tard ce sera Marco. On comprend qu’ils vont devoir s’affronter mais personne ne sait où, quand ou comment.

On va les suivre lors des différents moments de leur vie, on voit Celia qui est maltraitée par son père dans le but de lui apprendre la magie. On suit Marco qui est recueilli par un homme mystérieux. On va également voir la naissance de ce fameux cirque.

J’ai été un peu troublée au début par les chapitres qui se succèdent en racontant des histoires différentes, à des périodes différentes. Cela nous déroute encore plus, on suit des visiteurs du cirque, des personnes du cirque et bien sûr Célia et Marco.

Célia est un personnage très fort, elle porte tout le roman. J’ai ressenti tout ce qu’elle a ressenti.

La plume de l’auteur nous raconte cette superbe histoire avec des mots simples et cela passe tout seul.

C’est plus qu’un bon moment de lecture, c’est un coup de coeur. Le premier de 2013!

Logo Livraddict

The Ninth, livre 1 de Sobian Welsh

The ninth, livre 1 de Sobian Welsh

« L’amour peut-il survivre à l’immortalité? »

Des cicatrices inexpliquées qui apparaissent sans raison, des cauchemars si intenses qu’elle ne sait plus où se trouve la réalité, Charlie comprend que sa vie ne sera plus jamais la même. Le danger rôde. Qui est ce nouveau surveillant aussi beau qu’étrange qui débarque dans son lycée? quel rôle dans ces évènements inexpliqués? et qui sont ces Immortels qui la traquent sans relâche? En tentant de protéger sa vie, Charlie se lance dans une quête effrénée de la vérité. une quête sur le chemin de l’Immortalité.

Un grand merci à l’auteur pour m’avoir envoyé son roman avec une jolie dédicace.J’aime beaucoup les auteurs qui sont proches de leur public.

Ce roman est un énorme coup de coeur. La couverture est juste sublime, je n’ai vu les alliances dans le ruban vert comportant le titre lorsque j’étais à la moitié du livre.

Le livre débute sur un prologue court mais intense! On a peur pour l’héroïne mais il se termine comme il a commencé et on se doute qu’on y reviendra plus tard. Nous voilà donc propulsé dans le premier chapitre et dans le rêve de l’héroïne. Il parait réel car elle est blessée dans son rêve et à son réveil, une cicatrice est apparue sur son corps. S’enchaînent ensuite pour l’héroïne et le lecteur de nombreuses questions. On comprend rapidement que Charlie n’est pas l’adolescente normale qu’elle croit être.

Charlie est une femme forte qui vit pleinement les choses, c’est une héroïne passionnée et j’adore ce type de personnage. J’ai aimé partager cette aventure avec elle. Le beau et mystérieux Eileen m’a beaucoup intrigué dans un premier temps, tout comme il a intrigué Charlie. J’ai été complètement embarquée dans cette histoire. J’ai eu du mal à laisser le livre, je l’ai fini en deux jours.

La fin est tout simplement époustouflante, quasiment toutes nos questions trouvent leur réponses. Ce livre est vraiment très bien écrit, le récit est rythmé. Cette lecture vous fera passer un excellent moment!

Cette histoire est passionnante et je la recommande à tous. Vivement le deuxième tome!!

En bonus la photo de ma dédicace 😉

Logo Livraddict

La gifle de Christos Tsiolkas

La gifle de Christos Tolkias

Lors d’un barbecue entre amis, un adulte gifle un enfant qui n’est pas le sien. Cet incident déclenche une réaction en chaîne, explosive, qui fait voler en éclats les faux-semblants et révèle avec la violence d’un boomerang le tableau implacable d’une société en pleine confusion. Provocant, urgent, impitoyable, un roman coup de poing, une révélation. 


Et voilà mon premier gros coup de coeur de l’année 2012! J’avais repéré ce livre dans le catalogue de France Loisirs et quand j’ai vu qu’il était sorti en poche, je n’ai pas pu résister, et j’ai bien fait.

Christos Tolkias est un auteur australien d’origine grecque. Je n’avais jamais lu de livre australien ou grecque, et bien voilà qui est fait. La gifle est un roman contemporain qui raconte l’histoire d’une gifle donnée par un adulte à l’enfant d’un autre dans un barbecue. De cet incident mineur va découler de nombreux autres incidents. C’est une grosse brique de 600 pages que j’ai lu très rapidement! On découvre l’histoire via plusieurs narrateurs qui nous donnent différents points de vue et qui nous permettent de voir l’incidence qu’à la gifle sur leur vie.  J’ai beaucoup aimé Aisha la vétérinaire d’origine indienne qui doit faire un choix entre le cousin de son mari et sa meilleure amie, Connie, cette adolescente complètement paumée. Je me suis mise en colère contre Rosie qui se laisse aller à cette vie, qui tête encore son fils alors qu’il a clairement dépassé l’âge qui s’entête à mener cette vie qui ne la rend pas heureuse. Et puis Anouk qui se veut indépendante mais qui ne l’ai pas forcément.

Au début, j’ai eu du mal à mettre en place tous les personnages car on commence par le point de vue d’Hector qui reçoit tout ce beau monde pour le barbecue. Les présentations sont faites rapidement. Christos Tolkias nous montre chaque personnage avec ses qualités et ses défauts, ils sont tous complètement différents et je me suis attachée à chacun d’entre eux. On comprend leurs erreurs et on leur pardonne très vite.

J’ai aussi trouvé que ce livre met en avance de nombreux défauts de notre société actuelle: le racisme qui est très présent dans ce livre, l’abus d’alcool et de drogue pour échapper au quotidien, les gens qui deviennent de plus en plus procéduriers. 

Et puis il se passe en Australie, à Melbourne plus précisément. Et un peu de dépaysement ne fait pas de mal, bien au contraire!

Un livre à dévorer, que je vous recommande!!

Logo Livraddict